Comment s'organise la gestion privée ?

Le rôle du conseiller en gestion privée est d'accompagner une clientèle privée dans la gestion et l'optimisation de ses actifs en proposant des produits financiers adaptés. Il est à l'interface entre ventes, technique et conseil.

Le gestionnaire de patrimoine est un conseiller en gestion privée. Doit posséder des connaissances en droit, en finance, en économie, mais aussi en fiscalité. La gestion patrimoniale, jeune concept à la croisée du droit, de l'économie, de la finance et de la sociologie, évolue rapidement et nécessite l'intervention d'un professionnel ...

gestion privée et gestion de patrimoine

A mi-chemin entre les conseillers en gestion privée et les gérants de banques spécialisées dédiées à quelques familles, les conseillers en gestion privée libéraux ne représentent que 7% du marché de l'épargne financière en France.

Vos actions devront commencer par les aspects financiers, fiscaux et juridiques, c'est-à-dire la recherche de gains en capital et d'investissements, d'investissements et de prêts qui seront réalisés. Cet aspect affecte également les valeurs de propriété comme neuf. Dans cette étape, vous devez également analyser le type d'occupation adapté à vos bâtiments et les conséquences fiscales associées.

Quel rôle pour la gestion privée ?

Selon le moment de la vie, certains se concentrent sur le développement de leur activité professionnelle ou extra-professionnelle, d'autres sur la création et le développement d'un domaine, la protection de leur famille, la préparation de leur retraite, l'évaluation de leurs actifs ou même leur transmission.